Les réformes salariales font leur rentrée

Pendant l’été, a été publié au Journal officiel l’arrêté interministériel autorisant le passage des ingénieurs et techniciens du CNRS au nouveau régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel (RIFSEEP). Il est mis en œuvre pour les ingénieurs et techniciens du CNRS dès la paie de septembre. Dans les prochains jours, les agents concernés vont recevoir une décision individuelle leur notifiant le groupe de fonctions dans lequel leur emploi est classé ainsi que le montant de leur indemnité de fonctions, de sujétions et d’expertise (IFSE) qui sera versée mensuellement.

Au CNRS, le passage au RIFSEEP s’accompagne en 2017 de crédits supplémentaires permettant une augmentation sensible des enveloppes indemnitaires.

Septembre s’ouvre également sur les réorganisations de carrière des agents relevant de la catégorie A. Revalorisations des grilles salariales, restructurations de grades, nouvelles conditions d’avancement sont au centre du protocole PPCR qui concerne toutes les catégories d’agents et se déploie par étapes successives jusqu’en 2020.

Actualités

Pour accompagner les nouvelles mesures salariales, RIFSEEP et PPCR, qui sont progressivement mises en œuvre, cette vidéo détaille les modifications qui seront visibles sur le bulletin de paie suite au transfert primes-points, appliqué dès la paie de juin pour les agents relevant de la catégorie A (pour les autres personnels, les bascules sont déjà faites), et au nouveau régime indemnitaire. Consulter la vidéo en version sous-titrée français.

  • Entrée de rubrique RIFSEEP

  • Aller à la rubrique RIFSEEP

  • Entrée de rubrique FAQ

  • Entrée de rubrique PPCR

  • Entrée de rubrique Textes de Lois

  • Aller à la rubrique Textes de Lois